Adoption Vivere Canada

Soutien à l'adoption de nouveau-nés canadiens
Canadian newborn adoption support service
Le service
Tu vis une grossesse difficile à assumer et tu désires explorer la possibilité de confier ton nouveau-né en adoption ouverte, semi-ouverte ou fermée, ou encore en tutelle ? Adoption Vivere Canada est un service de soutien gratuit et confidentiel ayant pour but de t'aider à connaître et à comprendre tes options en ce sens.
Adoption ouverte
L'adoption ouverte se pratique avec succès partout en Amérique du Nord depuis des décennies, y compris au Québec. Dans cette configuration, l'enfant, les parents biologiques et les parents adoptifs se connaissent et se rencontrent selon des modalités convenues au préalable. L'enfant sait qu'il est adopté, et on lui fait comprendre tout l'amour que le parent biologique a mis dans cette décision qui était la meilleure pour lui. Il n'y a pas de secret ou de honte. La mère biologique, pour sa part, est pacifiée car elle sait que son enfant se porte bien.
Adoption semi-ouverte
Pour l'adoption semi-ouverte, les contacts entre les trois parties sont indirects, par exemple au moyen de lettres, d'appels ou de photos.

Adoption fermée

L'adoption fermée est l'adoption traditionnelle. La mère biologique n'a pas de contacts avec l'enfant ni avec les parents adoptifs.
L'adoption pourrait-elle me convenir ? Sous quelle forme ?
On peut déterminer si l'adoption est une bonne option pour nous, et si oui, sous quelle forme, en fonction de notre tempérament ainsi que des circonstances de la grossesse. Cliquer sur l'image ci-dessous pour le Guide d'exploration pour le parent biologique (8 pages).

Comment ça se passe ?

Au Québec

L'adoption à la naissance au Québec peut se faire soit dans le secteur privé, soit dans le secteur public.

Secteur privé

Si le parent biologique a une personne de sa parenté qui est intéressée à adopter le nouveau-né à la naissance, alors ils peuvent passer ensemble au bureau d'un avocat spécialisé en droit de la famille et finaliser l'adoption pour un montant d'environ 2 000 $, lequel montant sera assumé par le parent adoptif.

Secteur public

L'adoption peut aussi se passer dans le secteur public. Il s'agit de consulter le service d'adoption du Centre jeunesse le plus près. On peut trouver ce centre en appelant à Services Québec, au 1 877 644-4545.

Le service d'adoption proposera d'abord le programme "Banque mixte", soit le placement d'enfants dans une famille d'accueil à la suite de la constatation de l'inaptitude d'un parent biologique, et qui ne se solde pas toujours par une adoption, puisque que le but recherché est le retour de l'enfant au parent biologique une fois l'inaptitude du parent d'origine corrigée.

Puis le service d'adoption proposera l'adoption ouverte, semi-ouverte ou fermée. Si l'adoption ouverte ou semi-ouverte est retenue, alors le service asssistera le parent biologique et le parent adoptif dans leur établissement d'une entente de communication directe (adoption ouverte) ou indirecte (adoption semi-ouverte), entre le parent biologique, le parent adoptif et l'enfant. Si c'est plutôt l'adoption fermée qui est désirée, alors il n'y aura pas de telle entente. Le Directeur de la protection de la jeunesse agira comme intermédiaire si c'est l'adoption semi-ouverte qui est retenue.

Le parent biologique a 30 jours pour se rétracter, jusqu'à l'ordonnance de placement, qui peut se prononcer à partir de ce délai de 30 jours. Après six mois de placement et une évaluation de suivi, un juge peut prononcer un jugement d'adoption.

Le service peut également aider le parent biologique à confier son enfant en
"tutelle supplétive" à une personne de sa famille. La tutelle est réversible.

Si le parent biologique a une connaissance, donc une personne qui n'est pas parenté avec elle, qui est intéressée à partager la tutelle légale du parent d'origine, alors le parent d'origine peut proposer ce partage au juge. Il ne s'agit pas ici d'adoption ni de tuelle. 

Autres provinces et territoires canadiens

Dans la plupart des autres provinces et territoires canadiens, l'adoption privée est beaucoup plus répandue. Il existe des agences d'adoption privées qui permettent au parent biologique de confier son nouveau-né en adoption à la personne de son choix, qu'elle ait un lien de parenté avec lui ou pas. Il s'agit de composer le numéro sans frais pour les renseignements généraux du gouvernement de la province ou du territoire, et de demander le service d'adoption à la naissance pour votre région ou encore la liste des agences d'adoption privée de la province.

Mais comment faire pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, il existe des ressources de maintien de l'intégration sociale pour la poursuite des études et aussi pour le logement, et même pour les mois qui suivent la naissance. Cliquer sur le guide ressources ci-dessous qui correspond à votre région. Pour les régions non couvertes par les guides ci-dessous, vous pouvez vous informer et vous trouverez sûrement l'équivalent dans votre région. Il peut y avoir des ententes interprovinciales. Les guides sont actualisés au 10 janvier 2018.

Ressources Outaouais Adoption Vivere.pdf

répertoire ressources Québec Adoption Vivere.pdf

répertoire Ressources Montréal.pdf